• Heureux d'être Marseillais

    C'est fabuleux de pouvoir aller au stade et supporter une équipe de sport que l'on affectionne.

    Le stade


    Lieu de gloire et quelquefois de malheur, cet espace fait frissonner le public.


    Qu’il est bon de sentir son corps arc-bouter sur le jeu des joueurs. On pousse son équipe et si l’on pouvait descendre et être le douzième homme, ce serait fabuleux. Mais quelle bêtise, nous sommes le 12 em homme. Celui qui fait basculer le résultat.

     

    Les supporters


    On se veut dorénavant un public familiale.


    Plus peur d’aller assister à ce spectacle ou des hommes en short courent après un ballon. Jusqu’à présent c’était la faune d(adolescent boutonneux qui poussaient leur équipe. Maintenant, on va au stade en famille et Marseille comme Paris montrent l’exemple. Plus peur de s’asseoir dans les gradins.

     

    L'équipe


    Et si tous les joueurs pouvaient chanter l'hymne national ?


    On peut rêver, mais qui sait , un de ces moments ils vont entonner peut-être la Marseillaise ensemble. C'est la chanson Française par excellence et elle porte le nom de notre ville bien aimée.


     

    Envie de vibrer, c'est évident



    On paye une place pour du bonheur et on demande à ceux qui dépense leur énergie sur le terrain de ne pas tricher de jouer à leur juste valeur, sans arrière pensée et en ne retenant pas leurs tacles et autres passes techniques.


    Les nouvelles



    C'est superbe
    Il reste à la maison, cette année et c'est une excellente nouvelle car s'en dénarraser, cela aurait été injuste pour lui. On lui doit une nouvelle chance


    Un retraité qui rempile
    Après des saisons pas si bien notés que cela, ce personnage s’arrête sur les bords de la méditerranée. On espère qu’il sera à la hauteur des choses.


    On achète un bon éléments
    Et si pour une fois, on pouvait acheter le joueur qui pourra amener un sain équilibre à cette équipe.

    Lire plus

    Des nouvelles chaudes



    Et si on disait tout
    Et si votre rédacteur donnait le ton pour dévoiler toutes les petites histoires qui se trament. Comme par exemple les incivilité dont les joueurs sont victimes et coupables. Car il faut regarder dans les deux sens.

    READ MORE

    Trop onéreuses
    On râle car les places sont trop chères pour les portefeuilles des supporters. Pour avoir des réduction ou rentrer gratuitement, il faut avoir une adresses dans les quartiers chauds. Mais, il ne faut pas le répéter.

    READ MORE